Le Qi Gong

 Capture

Brève définition, origine et historique

La « maîtrise de l’énergie » est une notion qui remonte a 5000 ans. Étymologiquement, QI GONG signifie a la fois le travail du pratiquant sur son énergie et réciproquement, le travail de l’énergie mobilisée par le pratiquant sur lui-même et, par extension, « maîtrise de l’énergie ».

C’est une discipline de la Médecine Traditionnelle Chinoise dont l’origine remonte elle-même a environ 5000 ans, à l’époque des empereurs Fuxi et Huangdi (« L’Empereur Jaune »).

 

Une tradition ininterrompue jusqu’à ce jour

Reposant sur une approche globale visant a l’harmonie du corps et de l’esprit, cette tradition du Qi Gong s’est perpétuée en Chine jusqu’a ce jour en raison de ses bienfaits nombreux et incontestables. D’ailleurs, depuis la fin de la révolution culturelle (époque ou le Qi Gong avait été proscrit en tant que « patrimoine culturel » de la Chine), en Chine, de nombreux instituts de recherche en médecine chinoise traditionnelle s’efforcent de mesurer, par des méthodes scientifiques, l’impact du Qi Gong sur l’organisme et sur le psychisme humain.

 

Un engouement actuel en Occident pour cette discipline « anti-stress »

C’est avec la pénétration des Jésuites en Chine au XVIIème siècle que le Qi Gong a commencé à être connu en Occident. Avec l’actuelle politique d’ouverture de la Chine, on observe dans nos pays aujourd’hui, à l’aube du XXIème siècle, un véritable engouement pour cette discipline millénaire.

Pourquoi? … Parce que le Qi Gong est un moyen privilégie d’enrayer le stress et la morosité qui affectent trop souvent nos sociétés modernes

Concrètement, le Qi Gong, qu’est-ce que c’est?

Le Qi Gong est un ensemble d’exercices énergétiques basés sur une association

Du mouvement (graduels, continus, circulaires et fluides)

De la respiration (respiration abdominale, régulière et profonde)

De la concentration de l’esprit (concentration sans efforts: l’attention sans « la tension »)

Une source de bien-être et de développement personnel accessible a tous

Pour parvenir à cette harmonie du geste et du souffle, l’attention se porte simultanément sur les diverses parties

du corps impliquées dans le mouvement et perçues globalement comme une unité, de telle sorte que le mouvement ne soit jamais « mécanique », mais devienne « organique ».

C’est en cela que le Qi Gong est une véritable discipline de maîtrise de l’énergie, tant physique que psychique et une voie d’épanouissement personnel.

N’étant basé ni sur la force physique ni sur la performance, le Qi Gong est accessible à tous (jeunes ou moins jeunes, sportifs ou non.

Une variété de pratiques pour une diversité des pratiquants

La combinatoire du mouvement, de la respiration et de l’attention, dont les formes peuvent être très diversifiées, stimule et rééquilibre l’énergie interne tant sur le plan physiologique que psychique, grâce à une action sur les méridiens et points d’acupuncture. II existe de très nombreux styles de Qi Gong, et, à l’intérieur de chaque style, divers types d’exercices

Des exercices de Qi Gong dynamiques (DON GONG), ou le mouvement est primordial pour stimuler l’énergie.

Des exercices de Qi Gong statiques (ZHUAN GONG), pouvant se pratiquer debout.

Des exercices de Qi Gong méditatif (JING GONG) se pratiquant assis ou même couché.

Dans tous les cas, les Qi Gong sont des exercices de pratique interne (NEI GONG) par opposition aux arts martiaux (WUSHU) qui représentent un travail externe (WAI GONG). Nous parlons donc ici de Qi Gong « doux » (authentique) et non de Qi Gong « dur » » (applique aux arts martiaux).

 

Un art de vivre, au de/a d’une discipline corporelle

Comme le dit un proverbe chinois : « Pour avoir une idée d’un mouvement, il faut le pratiquer cent fois ; pour le connaître, il faut le pratiquer mille fois et pour le maîtriser, il faut le pratiquer dix mille fois ».

Le Qi Gong est une école de patience et d’humilité ou l’on prend le temps de revenir à des choses simples mais essentielles pour vivre dans la plénitude de son être :

 

Respirer, se reposer et sentir ou l’on met ses pieds pour:

Avoir les pieds sur terre.

Se recentrer et se réapproprier son espace intérieur.

Savoir se protéger des influences perturbantes.

Etablir des relations harmonieuses avec l’extérieur.

Utiliser ses cinq sens (et pas seulement son mental).

Goûter plus pleinement la vie et augmenter son intuition.

Se mouvoir avec harmonie dans l’espace pour s’émouvoir dans l’harmonie de son espace intérieur, sans perdre son équilibre (physique et psychique).

Cultiver la confiance en soi et en la Vie, et le respect d’autrui.

Véritable source de bien être et de jouvence, le Qi Gong allie la relaxation mentale, l’assouplissement corporel et le plaisir de se mouvoir en harmonie dans l’espace, à un travail énergétique profond de revitalisation des organes internes.

En bref, au terme d’une pratique régulière, le Qi Gong apporte

Plus de tonus et moins de tensions nerveuses.

Plus de souplesse et d’équilibre.

Calme intérieur, plus grande capacité de concentration et confiance en soi.

arton105

Le Qi Gong est issu de la tradition taoïste, qui prône l’harmonie de l’homme avec son environnement et privilégie l’expérience directe à la théorie.

C’est une discipline indépendante de toute religion ou dogme.

Pour ceux qui souhaitent en savoir plus, une présentation plus complète est disponible :

presentation du Qi Gong_Part1

presentation du Qi Gong_Part2

presentation du Qi Gong_Part3

presentation du Qi Gong_Part4